Londres Tattoo Convention : les 15 ans !

Texte et Photographies : ©Tiphaine Deraison & Ambre Heitzmann (créditées)

Avec plus de 400 tatoueurs réunis au Tobacco Docks et de nombreuses expositions de qualité, des conférences, un workshop peinture par Shawn Barber, des live shows bluesy et une vente caritative d’éventails stylisés, organisée par Stef Bastian : la London Tattoo Convention 2019 de Miki Vialetto a soufflé ses 15 bougies, comme il se doit !

London tattoo convention, london tattoo convention 2019

Londres n’a pas son pareil pour vous accueillir et la London Tattoo Convention n’a pas dérogé à la règle. Le Tobacco Dock est un gigantesque bâtiment qui se dessine à l’est de Londres dans la grisaille. La queue est déjà bien formée lorsqu’on arrive le vendredi. Trois jours de convention : c’est le défi de Londres ! Une des plus importantes conventions d’Europe avec Milan et Paris.

On prend notre joli livret, super complet au joli programme détaillé dont on apprécie la qualité et surtout notre plan des lieux ! Celui-ci deviendra notre bible pour retrouver notre chemin dans le dédale de ces docks modernisés où les couloirs se ressemblent. Entre Quayside 1 à 7 mais aussi le The Great Gallery, sont regroupés la crème de la crème, telle que le stand de la Leu Family, Doc Price qui fêtait sa retraite, bien méritée à 86 ans, les iconiques, Seven Doors, Mike Dorsey, Idle Hand de San Francisco, Paul Dobleman, CIV, Aimée Cornwell, Henrik et Chris Crooks etc.

A l’opposé : les espaces ventes pro et en bas : les espaces merchandising et food truck. Chaque petit booth sur place reste bien sérré mais peut accueillir deux tatoueurs. On retrouve ainsi Apro Lee aux côtés de Gordo Letters ou à son opposé les salles ornemental et graphique avec Benjamin Laukis et Natalie Nox, Lewisink, Naza et bien d’autres.

pino cafaro, tattoo, ink, london tattoo convention2019, london tattoo convention, tatouage
©Ambre Hetizmann
London Tattoo Convention, Rafel delalande, tattoo, ink, 2019, london
Rafel Delalande
london tattoo convention 2019, tattoo, ink, tatouage, xnazax
Diamante tatouée par XnazaX

Dès 13h00, l’ambiance est là et les shows des Fuel Girls électrisent le public. Toujours aussi divines et acrobatiques, le soir elles sont rejointes par du Shibari joliment mené par Figure of A en fin de journée. Le tout se retrouve au sous-sol : et c’est là qu’est dédié l’espace bar, restauration et animations, on y trouve aussi la scène compétition et la rampe de skate qui procure aussi un bon défoulement en ce week-end pluvieux.

shibari, figure of A, london tattoo convention 2019, london, tattoo, ink
Figure A
fuel girls, london tattoo convention, 2019, ambre heitzmann, london

Dehors, lorsque quelques rayons de soleil le permettent, la décoration accompagne parfaitement l’évènement. Un trois mats, un taxi jaune…. le made in England est assuré dans une atmosphère façon Peaky Blinders,. A cela s’ajoute les food trucks proposent des cartes variées dont le “healthy Buddha bowl” au coconut milk, succulent ! Rarement trouvé en convention. Pour le coup on vous déconseille les fameuses cheesy chips anglaisse, comme leur art culinaire, elles furent donc molles et froides. Quitte ou double niveau restauration, donc. Et on ne parle même pas du prix de la pinte de bière. N’oublions pas la capitale ses prix, comment dire… astronomiques. 

front piece, tattoo, ink, black and grey, london tattoo convention
segaulau_tatau
london tattoo convention, 2019, london, tattoo, ink
Tattooed by David jorquera

Cette année, pour la première fois, Londres aura accueilli un espace tatouage traditionnel, dédié au hand-taped à l’accès extérieur, un peu plus reculé et calme. La circulation devenant parfois difficile, on découvre avec plaisir les quelques stands (peut-être trop peu) consacrés aux plus grands artistes traditionnels du monde entier. On s’y assoit aussi pour écouter les conférences (du tatoueur centre-américain, Huitzomitl) et observer les cérémonies Kava d’ouverture et de clôture de la convention. Le tout orchestré par Segaula Tatau (@segaula_tatau). Un moment spirituel et intense, auquel participeront aussi Filip et Titine Leu ainsi que Colin Dale de Skin and Bone Tattoo studio, Copenhagen, Danemark. Ajarn Matthieu Duquenois (@matthieuduquenois)Sacred Ink, Thaïland, Brett McCown…

colin dale, skin and bone, london tattooing convention 2019, tattoos tattooist
Colin Dale , Skin and bone tattoo, Denmark
bunga terung tools, london tattoo convention
Exposition Felix Leu

La musique a également toute sa place lors de la convention mais il faudra faire des choix, tellement les animations sont nombreuses et attrayantes et la programmation garnie de trois groupes par jour : dont Urban Voodoo Machine, Hells Bells et l’exposition de guitares peintes Gretsch… ça laisse peu de temps pour se faire tatouer ou plutôt l’inverse. L’espace shopping lui est aussi immense, de l’autre côté ; on assiste dans l’après-midi au workshop calligraphie de Paul Antonio tandis que les tatoueurs peuvent s’exercer à la peinture aux côtés de Shawn Barber.

tin-tin, london tattoo convention, tattooing, painting, shawn barber
Tin-Tin peint par Shawn Barber

On prend le temps aussi d’enchaîner les nombreuses expositions dont celle sur le travail de Felix Leu orchestrée par Loretta et sa famille ou encore la rencontre de Benjamin Laukis et Mayonaize sur canvas et le travail photographique sur le tatouage de tribal, autour d’une vision futuriste imaginé par Hanumantra et présenté à l’espace Hand-Poke. 

hanumantra bodysuit, hanumantra, bodysuit, london tattoo convention, 2019, london,
hand ,tattooed, london tattoo convention 2019, LONDRES, tatouage, hanumantra
hand ,tattooed, london tattoo convention 2019, LONDRES, tatouage, hanumantra

On est vraiment époustouflés par la qualité de ces expositions ; Andreas Coenen aura rassemblé une soixantaine d’oeuvres en hommage à Ed Hardy et ce fameux concept du mash-up tattoo pour l’occasion, avidement travaillé par une série de tatoueurs dont Alix Gé. Sans parler de l’exposition des éventails originaux au profit d’une œuvre caritative, par le tatoueur : Stef Bastian, réunissant encore cette année, des artistes internationaux pointus autour d’un projet de vente aux enchères caritative. Alex Binnie également aura réunis une belle rétrospective de ses œuvres en partie, tandis que Kintaro Publishing revient encore une fois présenter de superbes éditions sur le tatouage japonais, sa spécialité…

London tattoo convention, 2019, london, tatouage, tattooing, pas scribe, calligraphy art
Pascribe
london tattoo convention, stef bast bastian, charity project, exhibit

Vendredi et samedi; les allées se sont remplies et ce qui démarrait en douceur devient une convention bourdonnante ! Les pièces seront difficilement finies avant 18h ou 19h00 mais le samedi s’annonce encore plus occupé côté tattoo. C’est d’ailleurs ce jour-là que commencent les compétitions Best Black and Grey, Ornemental, Best of Day. Jugés par certaines des plus grandes légendes du tatouage : l’américain, Mark Mahoney, Tin Tin, Titine Leu, Luke Atkinson, Filip Leu. 

judges, london tattoo convention 2019, london, tattooing
prices, winner, london tattoo convention 2019

Les concours sont menés haut la main et Carlos Fabra remporte le premier prix black & grey suivi de Gakkin pour le premier prix ornemental. Ensuite sont récompensés différents Best of day SandraDaukshta – Inside Tattoo Gallery, Latvia et Anrijs Straume – Bold as Brass Tattoo, UK en seconde position tandis que le meilleur backpiece est pour Mads Thill – Ink Link, Denmark. Ching de Orient Ching Tattoo, Taiwan aura reçu le prix de la meilleure pièce couleur tandis que Dean Laibachink- Laibachink , Slovenia, celui de la pièce réaliste. Enfin Ryan Smith / Rich Harris Collaboration- Nr Studio-Exeter/ Dark Horse Collective, UK est validé comme best of show ! Tandis que Mark Mahoney valide 7 Doors comme le “Best Booth” de la convention. 

La concurrence s’annonce rude lorsqu’on voit les tailles des pièces proposées en compétition. Clairement cette année marque l’année du full body Black and Grey ou Black ! Le niveau est aussi bien présent quand on admire les travaux de Augustine Nezumi, Carlos Torres et Carlos Fabra qui remporte le premier prix black and Grey. Côté Ornemental , pas de surprise, Gakkin rafle encore la mise avec ce full bodysuit formé de vagues japonisantes très noires. Le dimanche, Mads Thill remporte la mise du Best of Day avec son style chicanos qui n’a pas son pareil. Le meilleur couleur revient à Ghing de Taiwan qui représentera l’Asie dans cette compétition. 

daniella sage tattoo, london tattoo convention 2019, london, tattoo, gordo letters, xgakkinx
Daniella Sagel Tattoo – tattooed by XGakkinX et Gordo Letters

Dans les allées on remarque qu’il n’y a pas grand monde qui pose sa machine. On passe devant les stands de Robert Hernandez, les pièces magistrales de Gakkin ou Lewisink et on note un réel engagement des clients envers le bodysuit désormais commun. Diamante finit ses noirs dans la souffrance par xNazax, les backpieces comme celles de Andrea Furci et Rafel Delalande (Seven Doors), sont larges même dans des domaines plus extrêmes ou des genres plus traditionnels… Londres sera donc le berceau de pièces monumentales, backpiece et autres full body suits. Peu de place pour le petit flash ou l’ornemental (à part sur des mains et pieds comme les runes de Jondix) même si quelques stands de traditionnel américain restent tout de même très demandés.

Les aiguilles ne se posent pas avant 22h00 le samedi soir et le dimanche sera placé sous le signe de la détente et du repos après une soirée arrosée. On finira la convention les yeux sur des backpieces en finition, des stands qui se vident petit à petit lorsque les tatoueurs rangent en fin d’après-midi leur matériel, pour en conclure, un verre de limonade à la main que l’engagement des Londoniens pour le tatouage et sa culture est bien présent.

Londres, see you next year !

apro lee, london tattoo convention 2019, london, tattooing, ink
andrea furcii ,backpiece, london tattoo convention, london 2019
Lewisink, ink, tattooing, london tattoo convention 2019
Lewisink, ink, tattooing, london tattoo convention 2019
bungaterung, tattoo, Iban, tattooer, london tattoo convention 2019
Backpiece Iban sur le tatoueur Bungaterung
Bungaterung
Bungaterung