« Symmetries », le livre qui regroupe le meilleur de Valentin Hirsch

Le 16 janvier se termine la collecte autour du livre de Valentin Hirsch : Symmetries. Premier ouvrage du tatoueur berlinois à l’accent viennois bien trempé, Symmetries met en parallèle ses réalisations encrées avec celles plus crayonnées, dont on se devait de vous parler.

Du 8 décembre au 16 janvier Valentin Hirsch s’est démené pour récolter des fonds pour cette première édition regroupant toute une envolées de lignes réalistes et dot délicat, assimilant le tout parfois, à une gravure de Gustave Doré. Ce superbe livre montre le travail du tatoueur du papier à la peau. En participant, on s’offre aussi l’opportunité de grossir son panier de goodies : stickers, screen print ou etching print. Car avec ses études d’art, Valentin a toujours voulu développer sa vision de la création à travers le tatouage.

Ce ne sont donc pas de simples têtes de mort et visages de tigres qui se dessinent sur les pages d’un livre, mais un vrai travail de lignes et de géométrie, anodin au premier regard qui se déploie lorsque l’oeil s’affine. Car c’est en s’attardant sur la complexité de ses travaux que l’on découvre l’énigme « Hirsch ».

20141218155728-VH_SMMTRS_IGG_Profile

Tatoueur depuis 4 ans, installé à Berlin, le jeune homme qui a formé entre autres Barbe Rousse au sein de AKA, est en quête constante de nouveauté. A la fois comme tatoueur mais surtout comme artiste déjà lors de ses études, en dessinant, il s’imaginait déjà tatouer sur papier. Dès lors, le but de « Symmetries » est clair. Il s’agit de présenter le tatouage comme un art noble à part entière.

Une sorte de galerie papier qui porte son travail et son langage visuel, grâce à un artwork minimaliste et travaillé au centimètre près. Si la forme est chiadée, le fond reste une documentation intense, collectée par sa « team » autour de la personnalité artistique du tatoueur d’Aka, dont on pensait le mystère du trait presque impénétrable. De quoi permettre de le percer à jour et ce sous un nouvel angle ou d’affiner un cheminement de pensée déjà passionné. Dans tous les cas, « Symmetries » est un bel objet à se procurer.

http://valentinhirsch.com