Les bijoux rock de Megagrawww

Des bijoux fait main, une créatrice au grand cœur et des artistes talentueux, voici la recette de Megagrawww. Quand on aime, on collectionne ! Ruby-e la créatrice cumule les collaborations avec des artistes de renom pour réaliser des séries limitées de bijoux fabriqués artisanalement, à Grenoble.

Après un début de carrière dans l’éducation nationale, l’envie de créer de ses propres mains se fait sentir pour Ruby-e. Elle commence par des bijoux en pâte à modeler polymère et fait du troc au sein d’un forum de créatrices. L’occasion de créer en 2007 Megagrawww, sa propre marque. Un esprit kawaï japonisant revendiqué à ses débuts, dont les premières ventes auront lieu à la Japan expo. C’est quand elle découvre l’impression sur porcelaine qu’elle a un coup de cœur et que l’imagination déborde.

Ruby-e
Ruby-e à droite

Puis au fil des rencontres pour se faire tatouer, elle commence les collaborations. Dans un premier temps avec Kim Anh Nguyen, basée à Genève. Celle-ci lui laissera ensuite une place sur son stand à la convention de Strasbourg pour vendre les bijoux issus de leur collaboration. Puis viendra le tour d’Angélique Houtcamp du Salon Serpent d’Amsterdam. Ruby-e est ensuite sollicitée pour venir exposer à la première convention de Besançon. Megagrawww est lancé !

Megagrawww Kim Anh Nguyen
Kim Anh Nguyen
Megagrawww Angelique Houtcamp
Angelique Houtcamp

Les collaborations s’enchaînent depuis pour le plus grand bonheur de Ruby-e. Elle a passé des heures sur Instagram à découvrir des dizaines d’artistes à travers le monde, à forger son œil et son sens critique. Tout s’est construit petit à petit, au fil des années et des rencontres. Elle ne travaille qu’au coup de cœur et à l’humain. C’est le relationnel avec l’artiste qui compte. En général, le contact se fait facilement car elle propose de travailler sur un support que les artistes n’ont pas l’habitude de faire. Ce qui lui tient à cœur, c’est de maintenir des prix abordables. « Je veux que tout le monde puisse s’offrir une pièce unique, et je pense que ça a du sens pour les tatoueurs aussi. C’est aussi une façon d’avoir une œuvre d’un artiste qu’on aime sans pour autant se faire tatouer. »

Les bijoux Megagrawww sont toujours des séries limitées. Chaque pièce est unique. La céramique est créée sur mesure pour ses bijoux. Ruby-e procède ensuite à l’impression manuelle de chaque céramique à l’aide d’une presse chauffante. Une prochaine collection en exclusivité ? Une collaboration avec Gaia Leone « qui fait des meufs un peu badass en mode old school. »

Megagrawww Gaia Leone
Gaia Leone

Ruby-e est une vraie fan. De celle qui s’investit pleinement dans la collaboration. « Sur mon corps j’essaie de porter des pièces de tous les artistes avec qui je bosse. » « Je suis une groupie des artistes, j’ai besoin de les aimer pour les vendre. Il faut que je les connaisse, que j’en parle avec les yeux qui pétillent ! »

Megagrawww Pas de veine
Pas de veine
Megagrawww Léa Nahon
Léa Nahon

il y a presque dix ans, Ruby-e se lance dans l’organisation Grindmarket, un marché de créateurs rock’n roll à Grenoble. Pourquoi ? Parce que c’est difficile de trouver sa place dans les marchés de créateurs classiques. Elle a voulu créer un événement atypique qui donne la part belle à la création. Inspirée par toutes les conventions auxquelles elle participe, elle anime le Grindmarket également avec des spectacles d’artistes.

Ce qui lui manque le plus dans cette année de confinement et d’annulations événementielles, c’est le contact avec les gens. Elle qui se nourrit des relations qu’elle crée avec les artistes et les clients qui viennent sur son stand. La vente est un réel plaisir pour elle. Bien sûr elle avait lancé quelques collaborations avec des artistes comme avec Clarisse Amour et Manuella Ana lors du premier confinement. 95 % des ventes de Megagrawww se font lors des conventions. « Ma vie c’est les stands, ça me permet de rencontrer les gens, de leur parler, de leur montrer, qu’ils touchent, qu’ils voient, c’est ça qui me plaît. »

Megagrawww Clarisse amour
Clarisse Amour

Les temps sont durs pour les créateurs qui vendent habituellement dans les conventions de tatouage et sur les marchés de noël. Il ne reste plus que la vente en ligne, qui perd un peu en convivialité mais qui peut vraiment les aider à passer le cap de cette année compliquée.

Pour vos cadeaux de noël, n’hésitez pas à soutenir Ruby-e et à commander chez Megagrawww des pièces uniques faites avec amour !


Instagram / Boutique

Megagrawww Jean-Luc Navette
Jean-Luc Navette
Fabian
Fabian Lucky Seven
Megagrawww Lolie kiwi
Lolie Kiwi
Loic Mesot
Loïc Mesot