Hellfest : l’autre festival du tatouage

Par François Capdeville / Photographies : François Capedeville
On s’ est à nouveau glissé parmi les festivaliers du Hellfest pour cette belle édition 2017. En plus d’en avoir pris plein la poire avec -ni plus, ni moins- Rob Zombie, Deep Purple, Aerosmith, Suicidal Tendencies, Slayer… (mention Spéciale pour Airbourne au show puissant et Prophets of Rage au groove heavy et contagieux), on en a pris plein les mirettes.

On s’est laissé séduire par ces sculptures infernales, ces bâtisses apocalyptique et ces créatures dangereusement envoûtantes. Mais cet immense sanctuaire du Métal seraient bien vide sans ses 60 000 festivaliers venus festoyer joyeusement pendant 3 jours. Bien évidemment, les tatouages étaient à l’honneur sous cette chaleur caniculaire. La suite de notre récit en image.
[smartslider2 slider= »7″]

éFrançois Capedeville