Alice Dugas : Un style graphique émotionnel

Texte : Lauriane Mustacchi / Photographies : Alice Dugas

Alice Dugas n’impose pas une signification ou une symbolique forte à ses dessins : si ses œuvres représentent majoritairement des animaux et des visages/des crânes, c’est parce qu’elle souhaite valoriser leur esthétique qu’elle trouve très belle. Toujours sur la route, l’artiste informe de manière régulière sur sa page Instagram de ses déplacements.

Âgée de 40 ans, Alice Dugas a mis 20 ans avant de se mettre au tatouage, qu’elle débute il y a 7 ans. Elle gravitait déjà dans ce domaine et ce sont ses amis qui l’ont convaincue de prendre le dermographe lorsqu’il a été évident pour tout le monde, et surtout pour elle, que le 10e art lui correspondait. Désireuse, tant dans sa vie privée que professionnelle de ne pas se fixer, elle a fait le choix de ne pas résider dans un seul shop : elle aime l’idée d’être toujours en mouvement, se remettre en question, voir si elle arrive à s’adapter, à tout recommencer. Elle aime aussi découvrir de nouvelles têtes, de nouveaux endroits et paysages avec leur végétation propre. Et être régulièrement dans des lieux, villes et même pays différents l’amène à découvrir de nouvelles façons de vivre, de travailler. C’est ainsi qu’elle se sent libre ! D’ailleurs gardez l’œil ouvert dans les villes où elle passe : elle aime y laisser une trace dans les rues, en collant des impressions de ses dessins en grand format.

Elle aime les livres en général, et se plonge au quotidien dans les illustrations des imagiers botaniques, animaliers, anatomiques. Ses inspirations peuvent également venir d’ornements, de gravures ou de vieux papiers peints. Egon Schiele et Lucian Freud la fascinent par leur représentation des corps.

Alice dessine tous les jours : un vrai besoin. Elle représente des visages, souvent en se mettant face à son miroir, et beaucoup d’yeux. Elle aime aussi figurer des animaux, et les mélanger pour créer des hybrides. Les poissons et les oiseaux se prêtent bien à l’exercice car même déclinés, déformés, ils offrent une lecture facile.

Ses dessins expriment beaucoup en peu de traits, qui lui permettent de faire comprendre ce qu’elle a dans la tête, comme si elle écrivait ses dessins. Son style est très spontané, sans explication particulière ni calcul, et c’est la manière la plus simple pour elle de retranscrire ses ressentis.

Alice fait aussi de la sérigraphie, et travaille sur du papier et du textile, supports qu’elle a également découverts en autodidacte.

Elle est invitée dans les shops au gré des rencontres, et a des rendez-vous réguliers dans des boutiques où elle va depuis des années, dans lesquelles elle aime travailler et où elle adore les équipes : vous pourrez ainsi la retrouver chez Purple Rose à Bristol, Turbo Zéro à Nantes, Le cri du Kassis à Clermont-Ferrand ou encore Huis Clos à Nancy.


Alice Dugas, on the road

Instagram

Alice Dugas femme poisson
Alice Dugas visages
Alice Dugas