Australian Ink : The Leisure Bandit & his tropicool spirit

leisure bandit une, portrait, tiphaine deraison, photographie, tattooer

Portrait : ©TD /Visuels : ©The Leisure Bandit

Pur produit australien, c’est le label que pourraient prendre ces tatouages colorés et solides. Leisure Bandit, cet étonnant tatoueur originaire de Perth produits ces motifs délirants et totalement « Aussie » depuis plusieurs années maintenant. Qui aurait pû croire que ce dernier, encrait principalement du réalisme ? Désireux de personnifier des animaux et leur donner ce twist 80’s , il les pare d’accessoires coloré, Brodie Leisure, avec ses lunettes de soleil Oakleys vissées sur le nez quoi qu’il se passe, combat l’ennui.

Made in Australia, that could be the label on those fun, colorful and solid tattoos. Leisure Bandit, the amazing tattoo artist from Perth is providing those one for several years now. Who could guess that this one was mostly doing realism before ? Such an appetite for animal characters twisted with 80’s style and bright accessorize. Brodie Leisure , with his sunglasses Oakleys, always on his noze whatever happen, is fighting boredom.

the leisure bandit, tattoo, perth, australia ink

Peux-tu te présenter?

Mon nom Brodie Leisure, je suis de Perth en Western Australia. Je tatoue depuis 10 ans. Je travaille au studio d’un ami parce que je voyage tellement à travers le monde qu’il m’est impossible d’avoir mon propre studio. C’est plus facile aussi pour moi ainsi. J’ai tout de même une place de résident qu’il me garde pour le moment. Je peux rentrer à la maison et me préparer pour le prochain voyage. J’essaie de voyager autant que je peux, heureusement l’an prochain avec un peu de chance je pourrai emmener ma femme avec moi en conventions !

Could you introduce yourself as a tattoo artist ?

My name is Brody Leisure, i am from Perth in Western Australia. I am tattooing for about 10 years. I work at a friend’s studio because i travel around too much to have my own studio and it’s just easy and more convenient at the moment. I have got a permanent spot there that he hold for me so i can come home and get ready for the next trip. I try to travel as much as i can, hopefully next year i could bring my wife along with me to the conventions.

Tu tatoues depuis 10 ans mais tu n’as pas toujours exécuté ce style New School ?

J’ai toujours voulu tatouer mais je ne savais pas comment m’y prendre. J’ai donc pris mon portfolio avec mes dessins d’école et je suis allé de studio en studio en ville. Autant te dire que je me suis fait dégager un bon nombre de fois et par chance quelqu’un a vu un peu de potentiel en moi et m’a pris sous son aile. Comme je faisais à l’époque un apprentissage de charpentier en même temps, je travaillais toute la semaine en charpentier et ensuite le reste du temps comme tatoueur. Je devais bien être approximativement à 100 heures par semaines pendant trois ans. J’étais vraiment fatigué mais ça m’a déterminé à une certaine éthique professionnelle qui m’a aiéd dans ma carrière au fur et à mesure. Je peux employer le temps que je passe en convention à réaliser autant de boulot que possible.

So you have been tattooing for 10 years, did you always draw new school style ?

I always wanted to tattoo but i didn’t really know how to go about it so i just took like a portfolio with my school artworks and i went to some studios in the city. I was knocked out several times and eventually some saw some potential they took me on. Then i was doing a carpenter apprenticeship in the same time, so i was doing a full week doing carpentry and also a full week doing tattooing, i think i was doing about an hundred hours a week for about three years. I was super tired but i think it embedded a work ethic in me that has helped me in my career as it’s going along , i can utilize the time spent in convention to get as much work as possible done.

Tu as commencé il y a dix ans, quel était alors l’environnement pour un tatoueur ?

C’était tellement différent, il y a dix ans, bien plus dur, quand j’ai commencé on revient de loin tellement c’est mieux accepté à présent, quand j’ai commencé il y avait tous ces gars un peu voyou dans les shops tout le temps et tu n’as pas vraiment envie de dire le mauvais truc à la mauvaise personne, tu vois ? Mais maintenant, le tatouage ce n’est pas seulement cela mais aussi beaucoup de choses super amusantes !

You started ten years ago, what was your environement as a tattoo artist ?

It was so different, and a lot rougher, when is started ten years ago and we come from a long way as it becomes more accepted, when i first started there was thug looking guys in the shop all the time and you didnt want to say the wrong thing to the wrong person whatever else, but now its not just that, its a lot about more fun stuff.

6

4

Tu as aussi dessiné le poster de la convention Austattoo Expo, comment es venue cette opportunité ?

J’ai fait ce dernier en digital, avec un Ipad. Cela a été une grande boucle d’apprentissage pour moi, j’avais acheté un Ipad et trois jours après l’organisation de la convention m’appelle me demande si je veux réaliser leur poster. J’ai répondu : « pas de problèmes, je peux le faire » alors qu’ensuite je me suis vite dit « merde, je ne sais pas du tout comment faire ça ! Je suis terrible avec les ordinateurs ». J’ai du vite apprendre à faire ça correctement , en seulement quelques jours.

You have also draw the art poster of the Austattoo Expo, how came this opportunity ?

I did the banners digitally, with Ipad. That was a big learning curve, i bought an Ipad and three days later the Austattoo Expo ring me on and ask me to do the poster for them, and i was like, «  hey, no worries, i told them , i can do this » and i was then « shit i don’t know how to do this ! I’m shit with computer ». So i had to learn how to do this well in few days only !

Depuis quand encres-tu ce genre de tattoo ?

Peut-être depuis trois ans maintenant. J’ai commencé par une peinture que j’ai réalisée en New South Wales (Etat de la cote Est de l’Australie). A cette époque je peignais pour un ami chez qui je logeais et je travaillais. La peinture représentait un dauphin avec une casquette à l’envers et des chaines en or, ça me faisait juste penser aux gens en New South Wales, il leur ressemble, c’était un peu ce à quoi ils ressemblaient. Mais bien sûr j’ai fait ça comme une blague ! Ensuite, quand je suis rentré à mon studio, à la maison, un des artistes avec qui je travaillais, partait et on s’est fait un « tattoo trade » (un échange de tattoo). Il m’a alors demandé ce fameux dauphin. Je me suis exclamé : « Mec, pourquoi tu veux ça ? Quoi ? », c’était vraiment une grosse blague à l’origine ! Mais franchement j’ai tellement eu ensuite de plaisir à le tatouer, avec tous les ombrages, le fond, et tout ces trucs fun, que j’ai eu vraiment envie d’en faire plus et j’adore ça ! Soudainement, c’est devenu de plus en plus populaire je pense et pour moi, c’était juste génial !

How long have you been doing those kind of tattoos ?

Maybe about three years i think. I did a painting in New South Wales at that time for a friend i was working and staying with him. It was a dolphin with a backward hat and gold chains it just remind me the people in New South Wales, it was how they look like. But i just did that as a joke and then i got back to the studio where iwork, and one of the artist i was working with was leaving and we did a tattoo trade and asked me for the dolphin and i was like «  man, why you want to do that ? What ? » it was such a complete joke ! But actually i had so much fun tattooing it, with the shades and the background and that kind of stuff and i’d like to fucking do more of this and i’d love to. Suddenly it get more and more popular i suppose so it was awesome for me.

Quels sont les artistes que tu admires ?

J’en ai trois en tête tout de suite ; Matt Curzon, Peter Lagergen et James Tex, just pour ceux dont les tatouages sont tout simplement inspirants.

Who was the artists you look up to ?

Three in mind i can think straight away, Matt Curzon Peter Lagergren and James Tex Just for the one which tattoos is just inspiring.

Comment t’es-tu forgé un panel de couleurs comme celui-ci ?

J’ai toujours utilisé ce type de couleurs mais peut-être pas dans ces extrèmes, plus ternes mais je ramène aussi ce style quand je travaille parce que quand je suis à la maison je fais principalement du noir et gris. C’est aussi la raison pourquoi j’adore voyager car j’ai alors beaucoup plus d’occasions de faire

How did you progress with this color panel ?

I always used colors like that, may be not as this extreme may be a little bit more muted, but i generally bought that kind of style when i travel, when i am at home i mainly do black and grey so that’s also why i really like to travel more and more, so i can do more stuff that i like.

3

Tu reviens de la convention de Nouvelle-Zélande, c’est une des meilleures au monde ! Tu as aussi réalisé une collaboration sur place avec un artiste tatoueur, peux-tu nous en dire plus à ce sujet ?

Oui, j’en reviens tout juste, la semaine dernière et moi et Stu Pagdin on a fait une collaboration sur les deux jours en combinant le style de tatouage de Stu, une sorte de New School Japonais. On tatoue un peu pareil tous les deux, dans le sens où on ne fait pas du tout le même style mais on travaille vraiment de la même manière. En plus on est ami depuis longtemps, du coup on pensait vraiment que c’était une bonne idée à réaliser !

La façon de procéder pour lui comme pour moi est vraiment similaire ; c’est juste des lignes épaisses et des couleurs solides, essentiellement comme tout fondamentaux du tatouage, une troisième couleur, c’est notre genre de tattoo. C’était vraiment sympa à faire, Stu et moi on n’avait jamais fait de collaboration avant et on ne savait pas du tout comment s’y prendre.

Ce qu’on a fait, étant donné que lui habite à Adelaïde et que moi j’habite à Perth, c’est qu’on s’est réunis pour faire un brainstorm ensemble. On en est ressorti avec un paquet d’idées et ensuite on a attendu pendant quelque temps et comme on avait rien trouvé qui matchait réellement ensemble. On avait quelques idées mais on était pas vraiment convaincus par celles-ci. Finalement, je suis arrivé avec l’idée d’un Kappa (Yokai japonais) qui fait la fête et il a adoré et l’a dessiné seul puis on a ajouté le fond un peu fou, on lui a fait faire un Gin Tonic dans sa tête et on a ajouté une bouteille de Gin et tous les accessoires un peu tropicals et des lunettes de soleil Oakleys sur la tête.

C’était vraiment marrant et on voudrait bien le refaire peut-être même avec un plus gros projet, un front ou un backpiece. Ca devrait être assez dure à trouver, quelqu’un qui s’engage sur ce genre de collaboration un peu folle, mais on ne sait jamais, il y a pas mal de gens assez fous là dehors, et je pense qu’on pourrait en trouver…

You come back from New-Zéland Convention, which is one of the best in the world ! You also did a collaboration over there with an artist, could you please told us more about it ?

Yes, i just comeback last week-end, me and Stu Pagdin (Adelaïde, Australie) did a collaboration on both days so Stu’s style of tattoing kind of a New School japanese tattoo, we both have kind of the tattoo is not the same subject matter but the way we tattoo is quiet similar and we have been friend each other for a long time and thought it was a good idea to do it.

The way, the application process is really similar : its just bold lines and solid colors, essentially like the fundamentals of tattooing, a third color, a skin, that is our kind of tattoo. That was really fun, Stu and I both never have done any collaboration before and we both didnt know how it was gonna work but it was fun. So what we would do, He lives in Adelaïde and i am over in Perth , so we’d bring each other up and brainstorm. Come up with a bunch of different ideas, and than sit on that for a little while, we didnt find anything that click together too much, we had a couple of idea but we weren’t really sold on it. I came up with the kappa idea, he loved it and then he draw the party kappa itself and then i added all the crazy backgrounds, we put him making a Gin Tonic in his head so I added the Gin bottle and the tropical kind of stuff and put the Oakleys on him. It was really fun, we want to do it again with a bigger front or backpiece. It might be a little hard to find someone who commit to that, but there is some crazy people out there so i rekon we can find someone.

Est ce que les clients Australiens sont vraiment ouvert à ce style un peu coloré et fun ?

Carrément, pas tant que ça à Perth, ils sont un peu plus sérieux là-bas mais sur la côté Est les gens sont vraiment intéressé pour se faire encrer des choses plus folles, des motifs rigolos et généralement, plus c’est vif mieux c’est.

Are Australian customer open to your crazy tattoo style ?

Definetly, not so much back in Perth, like they are a little bit more serious over there, but around the coast people are pretty interesting to viagra pas cher get crazy and happy things and generaly its the brighter the better.

Est-ce que tu vas voyager en Europe ou en Asie l’année prochaine ?

Je vais très certainement participer à la convention d’Hawaï et celle de Montréal en 2018, c’est en cours, à partir du moment où ma femme et mes enfants sont ok avec ça. J’y serai très certainement. J’essaie de voyager autant que je peux.

Are you going to travel in Europe or Asia next year ?

I will definetly be attending Hawaï convention and i will be doing Montreal as well but it’s definetly in the works, as long wife and child are ok with that. In futur i will definetly be there. I try to travel as much as i can.

Finalement, pourquoi tatoues-tu ?

J’aime ça parce que j’ai la possibilité de m’exprimer au travers de mon art, que j’aime personnellement. Je ne me verrais absolument pas derrière un bureau de neuf heures à cinq heures, ça me rendrait fou. J’ai donc été assez chanceux pour être au bon endroit au bon moment et trouver le job que j’aime et j’en suis vraiment passionné.

Finally, why are you tattooing ?

I love it because i get to express myself through artwork that i personnally enjoy. I couldn’t see my self behind a desk nine to five, it just drive me insane. So, i was just lucky enough to be in the right place and right time and find a job that i love and i am super passionnate about that.


@theleisurebandit
www.theleisurebandit.com.au

the leisure bandit, tattoo, perth, australia ink

the leisure bandit, tattoo, perth, australia ink the leisure bandit, tattoo, perth, australia ink the leisure bandit, tattoo, perth, australia ink

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest