Tattoo World Strasbourg 2015 : le report

tattoo world strasbourg, tattoos, ink, convention de tatouage

 

La troisième convention de tatouage de Strasbourg, se tenait fièrement ce week-end au Port du Rhin.

Pendant trois jours, tatoueurs et tatoués se sont retrouvés pour de nombreuses festivités dans l’ancienne Coop. Avec à l’honneur l’illustrateur et tatoueur : Jean-Luc Navette et les éditions Noir Méduse, cette troisième édition n’en était pas moins immanquable. Jeunes et anciens tatoués et curieux se sont bousculés ce week-end pour apprécier le travail de jeunes pousses montantes et tatoueurs d’exception. La convention marquée par une liste de tatoueurs français de qualité a fait parler d’elle un peu partout en Alsace. Toilettes sèches, organisations associatives telles que Sea Shepherd, shows rock’n’roll et bananes de gomina ont investi les lieux. Plus encore, l’organisation s’est tuée à la tâche pour apporter un peu de tradition et de savoir-faire artisanal à cet art entre passé et présent en inaugurant l’évènement de danses guerrières par les fameux Ta Tiki Toha. Un souffle d’exotisme bientôt renversé par le très sulfureux show BodMod.

On a pu croiser sur place, des amateurs de « Cuisse de la Bergère » fameuse bière alsacienne, mais surtout quelques tatoueurs sympathiques comme Mors de Chiale Baby, à Lille ou Amy MyMouse venue de Montréal! Une édition qui rassemblait aussi les oeuvres noires de Jean-Luc Navette et l’exposition photographique « De chair et D’encre » du photographe strasbourgeois, P-Mod. Les shows rock’n’roll ont su faire swinguer la scène de cette tattoo world strasbourg pour cette troisième édition. On n’en attendant pas moins de la capitale strasbourgeoise et elle l’a fait !

Rendez-vous l’an prochain?

Tattoo World Strasbourg, Eric Lefortson ©

Tattoo World Strasbourg, Eric Lefortson ©

 

Photographies : Eric Lefortson © 
Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest