Tattoo Stickers Collectors !

tattoo-stickers-collectors-une-2

Photographies : ©ImmortalizR
Les vieux albums Panini de votre étagère ont du souci à se faire. Sorti officiellement le 13 octobre dernier, le petit format de Tattoo Stickers Collectors est une collection immanquable de 250 bijoux autocollants, créés et imaginés par la fine fleur du tatouage. Tatoueurs et tatoueurs français, belges, polonais ou encore japonais se sont donnés à cœur joie de réaliser tout spécialement des visuels dédiés à vos étagères, pare-chocs et autres frigos blancs…

Quoi de plus fun que de détourner une fois de plus le sticker ? Outil de promotion, décoratif ou signalétique, la street-culture se l’est approprié pour notre plus grand plaisir grâce aux marques indépendantes du skate & surf. Vision, Santa Cruz, Independent, Thrasher mais aussi la musique. Les groupes en raffolent dès les 70’s pour laisser trace de leur passage, en recouvrent toilettes de salles de concerts, leurs amplificateurs et guitares… Outil devenu support graphique souvent préféré des milieux alternatifs, le tatouage français devait s’en emparer. Chris Coppola, auteur et tatoueur en a fait le Tattoo Stickers Collectors. Un petit catalogue d’une soixantaine de pages, à la couverture souple et mate réunissant la crème de l’hexagone.

Signature des premiers Tattoo Stickers Collector, pour la sortie, le 13 octobre dernier à Yoso :

©Immortalizr, sortie tattoo sticker collector, chris coppola, yoso

De Rocky Zéro à Jürg en passant par la Buse ou Inzi, les styles se suivent mais ne se ressemblent pas. Chaque page regorge d’un pouvoir magique voulant attirer la main à détacher ces petits bouts de papier collant. De même la rencontre des styles amène le sticker à prendre le contre-pied de son univers. A l’instar de la patte graphique intrigante d’Aga Mlowtkwoska de chez Art Corpus, qui étale toute la puissance de la ligne et du dotwork. Les lignes grasses Jap’Trad de Pauline Tabur ou celles, de Mistericol ou Jürg, très bedesque rendent hommage à la culture skate & rock’n’roll. Faire défiler les pages de cet artbook pourrait bien annoncer l’envie de se faire piquer par l’une ou l’un de ces tatoueurs qui ont rempli chacun 4 planches. Pour en savoir plus il suffira de se pencher sur les patronymes givrés et la petite biographie de chacun en fin d’ouvrage.

De même qu’il se destine aux passionnés de tattoo et aux colleurs compulsifs, l’idée de ce recueil est bien de transcender les genres, entre tatouage, illustration et street-culture. D’ailleurs les passionnés seront ravis de retrouver le trait de Sheuda et Yome qui rappelle que que le tatouage comme le stickers est avant tout un acte de liberté d’expression que se soit sous l’ aiguille ou sur un mur !

Tattoo Stickers Collectors, Chris Coppola, 25 €
160 pages, 4 pages par artiste, 16 artistes et 250 stickers !
Editions Eyrolles, disponible chez Amazone, Fnac etc.


©Immortalizr, yosoparis, tattoo stickers collector, chris coppola, aga mlotkowska

Aga Mlotkowska - FACEBOOK – @agamlotkowska©Immortalizr, yosoparis, tattoo stickers collector, chris coppola, la buse ©Immortalizr, yosoparis, tattoo stickers collector, chris coppola, la buse

La Buse Tattoo - FACEBOOK – http://labuse.tumblr.com ©Immortalizr, yosoparis, tattoo stickers collector, chris coppola,

Chris Coppola - FACEBOOK -©Immortalizr, yosoparis, tattoo stickers collector, chris coppola, Noble needlesNoble Needles - FACEBOOK -

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest