Syydlekid, harmonie graphique et acidulée

Texte : Stefayako / Visuels : Syydlekid / Publié dans la revue #2 SOLD OUT

Jeune Belge de 27 ans, Sydney aka Syydlekid manie le dermographe avec style. Lignes pures, angles droits et aplats colorés, il nous transporte dans un univers graphique teinté de poésie pop.

Après quelques années d’études inachevées aux Beaux-Arts de Namur, Syydlekid « laisse les études aux étudiants » et décide de se lancer professionnellement. Armé de son book et de sa motivation à toute épreuve, il pousse la porte d’un petit shop à Louvain-la-Neuve. Sur le champ, il commence son apprentissage en préparant les postes de travail et les calques pour les tatoueurs du shop. Il fera ensuite un passage chez Black Ship à Namur puis chez Grizzly Inc à Liège et chez Singulier à Bruxelles avant de se poser chez Koko Tattoo.

Son style ? Il peine à le définir. « Beaucoup de personnes me demandent de mettre un nom sur mon style mais je n’ai jamais trouvé la réponse. J’aime dire que c’est un style graphique car il est simplement inspiré du graphisme qui nous entoure quotidiennement. » Largement inspiré du mouvement Bauhaus, courant artistique allemand du début du 20ème siècle, il y puise la simplicité et la pureté inhérentes à ce style composé de formes aux lignes fines et droites.


Syydlekid fait partie de ceux qui ont la chance de vivre de leur art. Le tatouage est sa passion et elle rythme sa vie quotidienne. Bien que ce métier lui demande un fort investissement personnel et physique, il se projette facilement dans l’avenir et s’imagine fort bien tatouer toute sa vie.


Instagram