A� Post-Punk 78-85 A�

Unepostpunk

Samedi 28 fA�vrier aura lieu la dA�dicace de l’ouvrage musicalA�: A�A�Post-Punk 78-85A�A�. C’est la librairie A�A�Le Lavo//Matik, arts urbainsA�A� qui recevra les auteurs du livreA�: Pierre Mikailoff, journaliste et Pierre Terrasson, photographe oA? tous deux dressent une frise chronologique de ce courant qu’ils nous content ensuite, chapitre par chapitre, jalonnA� des clichA�s rares de Pierre Terrasson.

A�A�Nostalgie, nostalgieA�A� chante le chanteur Robert Smith – au visage angA�lique – en couverture du livre A�A�Post-Punk 78-85A�A�. Une image superbe de Pierre Terrasson, photographe et auteur de A�A�Post-Punk 78-85A�A�, qui a capturA� les plus grands de la scA?ne rock franA�aise comme ceux de la scA?ne internationale (Rita Mitsouko, Cure, les GarA�ons Bouchers, Lou Reed, Mick Jagger, etc.). Une A�poque oA? la photographie A�tait moins accessible et dA�diA�e aux magazines et ce, bien avant la��A?re du numA�rique. Avec son ami de longue dateA�; Pierre Mikailoff, journaliste pour Rolling Stone, Rock & Folk et aujourd’hui GonzaA?, mais aussi A�crivain, ils dA�poussiA?rent les archives da��une A�A�pA�riode musicaleA�A� rA�volue qui imprA?gne pourtant les gA�nA�rations actuelles.

Le post-punk, dont il est question dans ce livre, est racontA� dA?s sa genA?se via le dA�clin de la scA?ne punk. Un choix percutant du journaliste Pierre Mikailoff qui dresse un constat amA?re sur un mouvement, A� l’origine, rempli de promesses. A� Vous na��avez jamais eu la��impression de vous A?tre fait arnaquer ? A�, clame Johnny Rotten le 14 janvier 1978 au public du Winterland de San Francisco, au sortir de la��ultime concert des Sex Pistols, scellait symboliquement la fin du mouvement punka�� »A�, raconte le journaliste.

Avec cette fin de rA�bellion A�voquA�e ici, le Post-Punk prend sa source. De quoi alimenter une dA�finition du genre que Pierre Mikailoff A�nonce avec justesse ainsiA�: « A�en ce dA�but de XXIe siA?cle, (a��.) le Post-Punk semble constituer la principale source da��inspiration de la scA?ne musicale. A� tel point qua��il est devenu difficile de savoir si la��on est en train da��A�couter une dA�mo inA�dite de Joy Division ou le nouveau single de Bloc Party. ConsA�quence : le fossA� des gA�nA�rations sa��est peu A� peu comblA�. Pour la premiA?re fois depuis les dA�buts sulfureux da��Elvis, les quinquagA�naires et leur progA�niture A�coutent les mA?mes A� disques A� a�� un terme qui na��a plus de valeur que symbolique, si la��on considA?re la dA�matA�rialisation de la musiqueA�A�. Un livre qui comble la brA?che d’une histoire musicale qui ne savait pas trop comment tracer les contours d’un genre en prise A� l’A�volution rapide des mA�urs d’une sociA�tA� dA�pareillA�e.« 

Avec A� Post-Punk 78-85 A�, les deux Pierre dissA?quent une pA�riode musicale fourre tout, oA? surgissent de nulle part quelques gA�nies crA�atifs, marquant leur A�poque et plus encore.

couvpostpunk

Prix : 29,90a��

DA�dicace du livre Post-Punk 78-85
Samedi 28 FA�vrier, A� partir de 16h,
Librairie Le Lavo//Matik, arts urbains

Event facebook

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest