Notes D’encre – un voyage de tatoueurs en tatoués

CHAP 3_LES ILES RETROUVEES_© ZOE FORGET_OK

Partir en voyage n’est plus de saison. Et pourtant avec la Cie Hey ! On découvre un univers historique et graphique passionnant dans une aventure scénique étonnante. Ce week-end, on découvre le dernier chapitre de « Notes d’Encre », le cabinet de curiosités musicales et graphiques de la troupe HEY !

 

La compagnie, a été créée par Anne & Julien, commissaires artistiques de l’exposition « Tatoueurs Tatoués » et derrière le fameux Hey ! Magazine. Avec eux d’autres valeureux mettent en scène les moments forts de l’histoire du tatouage du 15eme siècle à nos jours. A l’occasion de l’exposition « Tatoueurs, Tatoués », la Cie HEY propose aux spectateurs d’explorer en 7 chapitres l’évolution captivante d’un art méconnu et issu de l’expression libre. La Cie offre un tableau onirique d’un art populaire tout en liant les forces visuelles et musicales. En résulte l’idée que l’art nouveau du tatouage ne se suffit pas à l’image et qu’il peut être réinventé encore et encore.

Dans ce troisième chapitre –En scène ! – Samedi 20/09, 18h – on pénètre dans l’âge d’or du sideshow. Du cabinet de curiosités aux entre-sorts du vieux Paris, l’Europe a toujours été friande de propositions étranges. Dans les foires où une forme de cirque est jouée sur tréteaux, puis sous chapiteau, les « phénomènes tatoués » deviennent des attractions très populaires. C’est aussi l’époque de l’invention de la machine à tatouer électrique. La Cie présente une promenade de Paris à Londres, Berlin et New York au rythme des tournées internationales de Barnum, et récits en dessin de la vie mystérieuse de deux « tatoués » historiques de spectacle : Constentinus (Turquie) et OMI (Royaume-Uni).

Une odysée fascinante que l’on vous propose de voir ce samedi 20 septembre à 18h dans l’enceinte du Théâtre Claude Lévi-Strauss du musée du quai Branly.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest