Mondial du tatouage 2018 : le rendez-vous culte

mondial – une JLM

Texte : Lauriane Mustacchi / Photographies : © Sylvère Mathieu

Des corps sublimés par les œuvres des plus grands maîtres contemporains, des centaines de dermographes qui bourdonnent en même temps et une ambiance à la fois professionnelle et conviviale. Le doute n’est pas permis, c’est bien au Mondial du tatouage 2018 que nous avons installé notre stand en ce weekend de mars !

On le sait, le Mondial du tatouage ce sont des chiffres étourdissants : 420 artistes, plus de 35 000 visiteurs, et 20 000 m² pour nous accueillir en plein cœur du 19ème arrondissement de Paris. C’est également la réunion d’artistes mondiaux qui portent le 10ème art à son plus haut et plus beau niveau, en témoignent ceux qui forment le jury savamment composé par Tin-Tin : Filip Leu, Bill Salmon, Luke Atkinson, Kari Barba et Mark Mahoney. Et pour l’ambiance, ce sont des concerts dignes des plus grands festivals de rock et de métal : Mass Hysteria, The Red Goes Black, Betraying the Martyrs ou encore Graveyard et Black Morth ont su nous le prouver grâce à leurs shows enivrants.

Et pourtant, même conscients de cela, la plus importante convention de tatouage au monde a su pour cette 8ème édition nous surprendre à nouveau ! L’alchimie a pris que ce soit sur les stands ou entre les allées : artistes, tatoués, et visiteurs curieux échangent ensemble, partagent, se conseillent.

©crédit photo : Sylvère Mathieu

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

DSC_0148_1

Les tatoueurs proposent sur leurs stands leurs œuvres sous d’autres formes : t-shirts, badges, livres, bijoux, affiches. Un excellent moyen de repartir avec un souvenir, certes non indélébile, mais qui incarne le 10ème art et ses références.

La grande Halle de La Villette permet d’accueillir ces milliers de visiteurs dans des conditions optimales ; les passerelles permettent de prendre un peu de hauteur et de découvrir l’exposition peinture de Shawn Barber, mise en abime de scènes de travail de tatoueurs, qui représente la relation de proximité qui se crée entre les tatoueurs et leurs clients.

Les peaux encrées s’exposent, se révèlent, s’expriment, et défilent lors des concours. Cette année c’est David Fernandez qui a remporté le prix du meilleur tatouage de la convention, gagnant ainsi la considération des plus grands en offrant sur un dos complet un incroyable portrait à la fois réaliste et graphique.

Freaky Hoody et Guen Douglas

crédit photo :

 Daru Manu

Guy Le tatoueur & Tomas Tomas

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

 

Aimée Cornwell

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

Et pour Jeter l‘Encre Magazine ?
Être invité pour la deuxième année sur le Mondial par Esther et Tin-Tin c’est à la fois une réelle satisfaction, une logistique, une mobilisation et une énergie qui nous ont permis durant ces trois jours de vous rencontrer, de discuter avec vous, de profiter de vos chaleureux et riches retours sur la revue.

Notre stand nous a permis de vous présenter entre autres notre deuxième revue dont la couverture est signée Florian Santus et les T-shirts de la collaboration avec Steve NG. Nous avons également pu interviewer des artistes dont vous découvrirez l’art, les inspirations et les projets dans les semaines et les mois à venir.

Sylvain aka Freaky Hoody, dont le corps et le visage sont intégralement tatoués, était avec nous sur le stand, permettant à nombre de curieux de s’arrêter pour échanger avec nous et découvrir Jeter l’Encre Magazine.

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

Nous sommes repartis le dimanche soir émerveillés du travail contemplé pendant tout le weekend, et ravis de l’engagement que vous nous avez témoigné. Si comme nous vous êtes déjà impatients de vous plonger à nouveau dans cette ambiance unique, réservez dès à présent votre weekend du 15 au 17 février 2019 !

©crédit photo : Sylvère Mathieu, ink, tatoué, mondial du tatouage, paris, tatouage, tatoueur

DSC_0145_1

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest