Macdonald : un tatoueur sous la��A?re Victorienne !

souterne

Visuels : A�National Maritime Museum de Cornwall

Le Royaume-Uni met la��artiste tatoueur Sutherland Macdonald A� la��honneur au cours de la��exposition A�A�TattooA�: British tattoo art revealA�A� au National Maritime Museum de Cornwall. Et pour cause, Macdonald est considA�rA� comme le premier artiste tatoueur du pays. Il est celui qui a crA�A� le titre de A�A�tattooistA�A�, il a aussi brevetA� une machine A�lectrique en 1894 (quelques annA�es aprA�s Samuel O’Reilly). Un vrai pionnierA�!

DA?s 1889, Macdonald sa��est installA� en tant qua��artiste tatoueur dans un hammam situA� A� Londres, oA? il a exercA� pendanta�� 40 ans. Il mA�lange alors les mots A�A�tattooA�A� et A�A�artistA�A� et crA�e le premier A�A�tattooistA�A�.

A�rudit, attentionnA� et talentueux, Macdonald a su A�largir sa clientA?le, jusqua��A� tatouer selon la lA�gende plusieurs fils de la reine Victoria. Les tA?tes couronnA�es venaient da��autres pays europA�ens pour se faire encrer par MacdonaldA�: le roi du Danemark ainsi que celui de NorvA?ge seraient passA�s sous ses aiguilles. GrA?ce A� lui, la profession nouvellement importA�e en Angleterre gagne ses lettres de noblesse.

Son utilisation du bleu et du vert reste A� ce jour encore un exemple de technicitA�.

Pour se remA�morer son apparition dans l’histoire du tatouage contemporain, la��exposition A�A�TattooA�: British tattoo art revealA�A�, se tient jusqua��au 18 janvier 2018 au National Maritime Museum de Cornwall. Elle met A� la��honneur la��avant-garde du tatouage britannique, prA�sentA�e par des artistes tatoueurs, des universitaires ou encore des collectionneurs privA�s. GrA?ce aux prA?ts des collectionneurs Jimmie Skuse, Paul « Rambo » Ramsbottom et Willy Robinson, les visiteurs dA�couvriront des A�uvres d’art originales exposA�es pour la premiA?re fois au grand public.

C’est le plus grand rassemblement d’objets rA�els et d’A�uvres d’art originales de tatouage jamais rA�unis au Royaume-Uni avec plus de 400 A�uvres d’art originales, des photographies et des artefacts historiques. L’exposition dA�fie les mythes et les perceptions de longue date sur le tatouage en matiA?re de classe, de genre et d’A?ge, tout en cA�lA�brant le patrimoine artistique du tatouage au Royaume-Uni.

Le travail de figures emblA�matiques du tatouage anglais est prA�sentA�, comme celui de Lal Hardy, tatoueur autodidacte qui exerce depuis plus de 30 ans A� Londres, ou encore Alex Binnie, qui travaille le japonais traditionnel tout autant que le old school.

GrA?ce A� une installation au sein de la��exposition, les visiteurs dA�couvriront le A�100 Hands ProjectA�, organisA� par Alice Snape du magazine A�Things and InkA�, basA� sur une centaine de bras de silicone, chacun tatouA� avec un design original de 100 des meilleurs tatoueurs travaillant A� travers le Royaume-Uni.


 

La��exposition A�A�TattooA�: British tattoo art revealA�A� : https://nmmc.co.uk/whats-on/event/tattoo-british-tattoo-art-revealed/

Page facebook : @National Maritime Museum Cornwall
Instagram : @nationalmaritimemuseumcornwall

sutherland-macdonald-history-tattoos-2 sutherland-macdonald-history-tattoos-3 sutherland-macdonald-history-tattoos-4 sutherland-macdonald-history-tattoos-5 sutherland-macdonald-history-tattoos-6 sutherland-macdonald-history-tattoos-7 sutherland-macdonald-history-tattoos-8A�sutherland-macdonald-history-tattoos-10

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest