Les histoires de l’Oncle Tatoo : le tatouage pour petits et grands

histoirestatoo

La couverture sur fond bleu reprA�sente l’Oncle Tatoo. L’air d’un loubard amusant et attachant, le bonhomme cerclA� par un mA�daillon trA?s gravure ancienne attire l’attention. Et comment lui rA�sisterA�? L’Oncle Tatoo, le sourire aux lA?vres, son petit Chihuaha dans les bras, son look de biker et ses tatouagesA�apparents sA�duit petits et grands immA�diatement. Pourtant un doute nous assaille. Se pourrait-il que « Les histoires de l’Oncle Tatoo » ne soit pas A�A�la hauteur de ce joli emballage?

histoirestatoo

DA�trompez-vous ! ComposA� de plusieurs rA�cits, parfaitement A�crits, drA?les et poA�tiques, ce livre pour enfants vA�hicule de de vraies valeurs en renforA�ant l’idA�e que la pratique du tatouage a du sens. Un point d’honneur qui n’est pas des moindres. Mais revenons A� cet Oncle Tattoo, personnage central. Parent excentrique de la famille, fan de moto et de Led Zeppelin, son compagnon de route est un minuscule chihuahua nommA� Sid. Rebelle d’accord, mais surtout tontonA�au grand cA�ur desA�triplettes espiA?gles « La, Lala et Lalala ». L’Oncle Tatoo n’est jamais avare d’histoires rocambolesques quand il s’agit d’assouvir la curiositA� dA�vorante de ces petites filles. Alors, il relA?ve la manche de son perfecto, laisse durer le suspense sur le motif de son bras choisi avant da��en conter la��histoireA�: A�Ici, pas de Joconde ni de Radeau de la MA�duse, mais un champignon, une licorne, un ressort, un raton laveur, une chaisea�� A�Le tout joliment tatouA� A� la��encre bleue.A�A�

On explore, au travers de ses tatouages, l’univers de l‘Oncle Tatoo. ColorA� et digne des aventuresA�les plus excentriques de PhilA�mon (FRED). A chaque rA�cit, son petit grain de folie nous emmA?ne toujours plus loin au cA�ur de valeurs modernes liA�es au tatouage. En tA�moigne le rA�cit de « La chaise ». Il transmetA�la��idA�e, non moins importante, que chaqueA�tatouageA�portA� a du sens rA�el ou non. De quoi permettre de citer une autre A�A�histoire dans l’histoireA�A�, racontA�e par le film Big Fish de Tim Burton: A�A�Un homme raconte si souvent ses histoires qua��il ne fait plus qua��un avec. Ses histoires lui survivent et ainsi il devient immortel.A�A� C’est pourquoi, il nous semblait A�vident de questionner, pour une fois, l’histoire de ses auteursA�: Rascal et Peter Elliott.

A�A�Les histoires de la��oncle TatooA�A� sont issues du dA�sir da��une nouvelle collaboration entre deux auteurs. Ils se sont connus au sein de la maison da��A�dition PASTEL. Ce na��A�tait pas la premiA?re fois que le tatouage prenait place dans leurs scA�nari.A�Nous avions dA�jA� traitA� ce thA?me au travers de Horace la��un des personnages de Etoile qui estA�tatouA�A�de la tA?te aux pieds. Etoile est une BD que nous avions produit ensemble quelques annA�es plus tA?tA�A�. Ces deux artistes belges, autodidactes ont un parcours classique A�A�mauvais A�lA?veA�A� qui se transforme A� la��A?ge adulte. Une belle leA�on surtout lorsque l’on apprend que Rascal, la��auteur des textes, a beaucoup pratiquA� la��A�cole buissonniA?re…A�A�Ja��ai aimA� la��A�cole jusqua��A� mes 12 ans. Tout ma��intA�ressait alors. Apprendre A� lire, A�crire, calculer, la��histoire, les sciences, la gA�ographie.A� Ce savoir en poche, ja��en savais assez pour me dA�brouiller dans la vie.A� Ca��est ce que je pensais.A� De plus, ja��A�tais sans grandes ambitions.A� Je me souviens avoir eu le dA�sir da��A?tre clochard. Dans le genre Charlot, RimbaudA�!A�A�.

C’est, il faut l’avouer, en s’ennuyant sur les bancs de l’A�cole, que le dessinateur perfectionne ses traits. Il fait un tour A� l’Institut Saint-Luc et dA�couvre ce qui lui plait ainsi que la musique. Une passion qui le rapprochera de son comparseA�: Peter, musicien aussi et qui s’amuse A� glisser de nombreuses rA�fA�rences rock’n’roll dans l’ouvrage…A�A�A�Je fais un lien trA?s A�troit entre la musique et le dessin, mais je ne suis pas le seul A� aimer le rocka��n’roll,A�RascalA�aussi ! Sid (Vicious, comme le nom du Chihuhua, Ndlr) ca��est son idA�e.A�A� A�Puis un jour, c’est l’envie de bosser ensemble qui reprend le dessus, et c’est la fascination du tatouage qui l’inspire.A�A�A�Avant qua��il na��envahisse les corps de toutes les couches de la sociA�tA�, leA�tatouageA�A�tait essentiellement rebelle.A� Et comme je connais plus de rockers que de marins ou da��ex-taulardsa��La figure du vieux rocker sa��est tout naturellement imposA�e.A�A�

histoirestatoo2

Peter laisse le texte filer suivant les influences qui se digA?rent alors. Les choses viennent naturellement et dans ce processus d’A�criture permettent de dA�nicher ce moment oA? le personnage tel quel apparaA�t.A�A�A�Ca��est lui et personne da��autre !A�A�, explique Peter. En mA�langeant peinture et photographie, le duo explore de nouvelles techniques. Le montage donne la possibilitA� aux photographies, issues du rA�el de basculer dans l’imaginaire. Alors quand Rascal remercieA�:A�A�A�le cerveau de son filsA�A� A� la fin du livre, on se dit que l’enfant a jouA� un rA?le. Mais encore une fois, c’est toute une histoireA�: A�A� AprA?s avoir jetA� les bases et A�crit prologue et premiA?re histoire, ja��ai eu la��envie de travailler avec mon fils Lucas. A�Au hasard des pages d’un Larousse de Poche, des rA�flexions sa��en suivaient. A�Nos idA�es allaient de la��un A� la��autre, comme une balle du tournoi du Grand Chelem. Et les histoires naissaient aussi vite qua��une partie de billard. Non que je sois A� court da��idA�es, mais la��envie de passer du temps avec mon fils, et de confronter son jeune cerveau fantasque au mien me charmaitA�.

Alors que le lascar: Rascal n’est pas tatouA�, son arriA?re grand-pA?re jouit lui d’une sacrA�e rA�putationA�: A�A� Il sa��A�tait fabriquA� une petite roulotte tirA� par un grand chien et mangeait quelque fois du hA�risson. VoilA� le mytheA�! Mon frA?re StA�phane estA�tatouA�, ainsi que la��un de mes fils. Ils ont hA�ritA� de cette passion qui avait sautA� deux gA�nA�rationsA�A�, raconte le pA?re de famille. Peter en revanche porte une spirale sur l’A�paule gauche, une simple ligne qui a beaucoup de sens A� ses yeux. Les deux compA?res ont l’un comme l’autre des idA�es plein la tA?te et soyez-surs que vous les retrouverez bientA?t en littA�rature jeunesse comme ailleurs. Peter, sortira un EP avec son groupe Mr. Bates Extraordinaire, soyez-surs qu’on vous en donnera des nouvellesA�!


Les Histoires de l’Oncle Tatoo

Rascal & Peter Elliott Editions :A�www.chantelivre.com

Par Alexandra Bay & Tiphaine Deraison

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest