L’art biomécanique au service du tatouage

sheitan – une JLM

Texte : Sarah Fekonja / Visuels : ©lynnart’

Quand un tatoueur équipé d’une prothèse rencontre un artiste bioméca, faîtes attention, leur collaboration fait des étincelles…et aboutit à une innovation encore jamais vue, une première mondiale..!

Juin 2016, début de l’aventure biomécanique

Agé de 33 ans, JC Sheitan tatoue depuis maintenant 9 ans. Artiste émérite, il peaufine son style depuis de nombreuses années. Présent sur les conventions de tatouages, il rencontrera bientôt JL GONZAL artiste dont les oeuvres sont issues du style biomécanique. Ses travaux ne laissent pas indifférent JC. L’univers de JLGonzal est fascinant : liant l’humain et la mécanisation, il crée, entre autres, des pièces uniques de crânes assortis d’éléments épars de tuyauteries et autres petites pièces mécaniques. JC Sheitan demande à l’artiste si il lui serait possible de lui greffer un dermographe au bout de sa prothèse. Dès lors le pari est lancé : L’artiste tatoueur sera le premier au monde à posséder une prothèse biomécanique équipé d’un dermographe !

Utilisations et améliorations

La prothèse a donc à son extrémité un dermographe qui a une rotation pouvant aller jusqu’à 360°. Créé à partir de “Morceaux de machines à écrire, manomètres, tuyauteries”, le projet est ambitieux et le résultat est à la hauteur : pour la première fois JC Sheitan peut tatouer de son bras droit.

Mais voilà, cette première prouesse est un “objet sculpture” et son entretien est fastidieux : au regard des conditions d’hygiène drastiques que nécessite l’acte de tatouer, la prothèse est chronophage : disposant de nombreuses aspérités, le temps de nettoyage est bien long…

Un deuxième prototype voit alors le jour, il est plus léger et plus court. Avec moins de  fioritures, la corvée de désinfection devient alors bien plus raisonnable.

JC Sheitan utilise sa prothèse pour les travaux d’ombrages et les effets de style continuant à effectuer le travail de minutie avec son bras gauche.

Elle lui sert essentiellement à faire de l’abstrait. Et c’est avec facilité qu’il s’approprie sa nouvelle prothèse : les bases de dessins acquises de la main gauche sont vite assimilées et la manipulation du bras également. Il est facilement opérationnel et tatoue rapidement avec le prototype. Aujourd’hui il jongle parfaitement entre les travaux effectués par son bras gauche et ceux effectués par sa prothèse biomécanique.

1A

JC Sheitan, tatoueur de Lyon

Qui est cet artiste tatoueur ? Depuis combien de temps tatoue-t-il ? Quel est son style ?

JC Sheitan exerce à Lyon dans le shop Bad Grass Tattoo Gallery. En ce qui concerne son style, avant de demander au principal intéressé et après avoir regardé son travail, on sent très largement un vent Trash Polka souffler sur ses oeuvres. Créé par Volko Merschky et Simone Pfaff, un couple de tatoueurs allemands, c’est un style moderne qui conjugue subtilement le réalisme à des apports plus graphiques, voire même typographiques. Souvent monochrome il adjoint des pointes de couleurs avec parcimonie sur un ensemble en noir et gris. Alors quand JC indique qu’il fait du Dirty Salsa, le sourire vient aux lèvres et la question taraude les esprits. Il y a un lien c’est indéniable ?! En effet, le lien est bien réel et pour cause, ne se revendique pas Trash Polka qui veut. Aux vues de l’impossibilité d’utiliser ce terme “déposé” et trouvant la parodie amusante, Dirty Salsa voit le jour.

Et la suite ?

JC Sheitan, qui exerce toujours au Bad Grass Tattoo Gallery à Lyon, est aujourd’hui sous le coup des projecteurs. A la suite de cette aventure bioméca l’artiste tatoueur s’est vu invité à des conventions internationales, sa notoriété a grimpé en flèche et Il est aujourd’hui mondialement connu. A peine rentré de Sao Paulo pour la Tattoo Week São Paulo Brésil 2017 , il prend le large pour la Dublin International Tattoo Convention. Ballotté de conventions en conventions, il n’en oublie pas pour autant sa vie personnelle et trouve un équilibre entre les déplacements à l’étranger, son shop et ses guests. Son talent indéniable et son originale initiative artistique et personnelle font de lui aujourd’hui un talentueux ovni dans le monde du tatouage.


JC Sheitan

Facebook / Instagram

Il sera prochainement en guest  :

À l’Aventure Corporelle du 12 au 16 septembre

47 av. du mal de lattre de Tassigny,

33470, Gujan-Mestras

Au Barber INK du 10 au 14 octobre

64, Boulevard Diderot,

Paris, 12ème arrondissement

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest