“Comme lui je vole”, le tee-shirt Fleurs de Bagne imaginé par Léa Nahon

papillon une

Texte : Stefayako
A l’occasion du Mondial du Tatouage, la marque de vêtements Fleurs de Bagne a lancé un t-shirt illustré par la tatoueuse liégeoise Léa Nahon. «  Comme lui je vole  » est une poésie du bagnard, fort et délicat à la fois, à l’image de sa créatrice.

Henri Charrière alias “Papillon”, condamné à perpétuité pour meurtre au bagne de Cayenne en 1931, a fasciné bon nombre de lecteurs en faisant un récit autobiographique de ses aventures publié en 1969.
Le surnom de “Papillon” vient d’un tatouage de cet insecte sur sa poitrine qui représente son espoir de liberté. En 1973, son récit est adapté au cinéma avec Steve McQueen dans le rôle du célèbre bagnard. Roman préféré de la talentueuse Léa Nahon, un jour elle dessine un portrait de l’acteur avec son papillon et le tatoue sur le bras d’un homme également client de la marque de vêtements Fleurs de Bagne. Un élément qui marque le début d’une collaboration entre la tatoueuse et la marque inspirée par les «  mauvais garçons  » et leurs tatouages d’avant-guerre.
Léa, cliente depuis le début de Fleurs de Bagne s’attache à cet univers carcéral et après avoir suivi de près l’évolution de la marque, elle qui apprécie particulièrement la qualité des produits, se jette à l’eau. Le t-shirt en  coton peigné a été teint au thé naturel pour un rendu unique et vintage.
En ces temps de démocratisation du tatouage, Fleurs de Bagne s’inspire d’une forte partie de l’histoire du tatouage pour imaginer des tee-shirts, chemises, bonnets, à la fabrication 100%  française. La production se situe dans une ancienne bonneterie en Dordogne. Créée en 2012, la marque puise son inspiration du milieu criminel français d’avant-guerre, à l’époque où il fallait être “bousillé” pour être un dur. Les truands arboraient fièrement leur peau tatouée, qui en disait long sur leurs parcours. On y encrait les différentes condamnations, les crimes commis et les bagnes fréquentés. Véritable CV, la bousille était également une manière d’exprimer leurs désillusions.
Lancé à l’occasion du Mondial du Tatouage début mars à Paris, il a été très bien accueilli par les passionnés. Aujourd’hui, «  Comme lui je vole  » est disponible en édition limitée.


Disponible pour femme et pour homme // 59,00 €
Bientôt en vente sur le site et chez les revendeurs
http://fleursdebagne.com/fr/

lea nahon tee-shirt

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest