Elobo : de l’illustration au tatouage

Elobo

TexteA�: GaA�lle Hubert // VisuelsA�: A�Elobo

Ancien A�lA?ve des Beaux-Arts de Paris, Elobo a da��abord fait ses preuves dans le graffiti et la��illustration avant de sa��emparer des aiguilles. Depuis 4 ans, ce jeune tatoueur de 27 ans exerce A� Paris.

Tout a commencA� A� la fin de ses A�tudes, lorsqua��A� la��occasion da��une exposition A� Barcelone, il rencontre un groupe de tatoueurs. SA�duits par ses illustrations, ces derniers lui conseillent de sa��essayer au tatouage. Une fois rentrA� en terres parisiennes, Elobo tente la��expA�rience, en commenA�ant sur des oranges, des peaux de porc et son propre corps. Ca��est A� Barcelone, dans le tattoo Shop One O Nine, qua��il retournera pour se former aux techniques de base. Il trouve ensuite une place au bar-galerie La Flaq (qui a A�galement vu passer Guy le Tatooer) A� Paris, oA? il exerce pendant deux ans.

1

 

Le style qua��il avait dA�veloppA� dans ses illustrations a A�voluA� pour sa��adapter au tatouage. Fortement inspirA� par la gravure, les tattoos russes et le traditionnel/nA�o-traditionnel, Elobo a pour idoles Mxm, Rachel Hauer, Maud Dardeau, Vaclav ou encore Rich Hardy et Rich Hadley. Maintenant qua��il a bien A�tudiA� les possibilitA�s de ces genres intemporels, il en reprend les codes et les compositions de base pour les dA�tourner et crA�er de nouvelles images, plus amusantes. Avant de rA�aliser une planche de flashs, il rA�unit un tas de photos issues de Google Images, de son tA�lA�phone ou da��affiches de films da��horreur, et ca��est partiA�! Il dessine avec ce trait que la��on reconnaA�t immA�diatement et qui a fait sa rA�putation sur les rA�seaux sociaux et par le bouche-A�-oreille.

Dans ses projets en cours, Elobo participe A� quelques guests et projette de partir trA?s prochainement sur les routes avec Nolik et 21×29.7, ses A�A�frA?res du tattooA�A�.

flashtattoo_septembre2016 1

 


SITE // FACEBOOK // INSTAGRAM //

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest