Elmo Teale : « chaque jour est un challenge »

elmo teale une


« J’ai toujours aimé le tatouage d’aussi loin que je m’en souvienne »
, Elmo Teale est un des talentueux tatoueur du salon londonien : Black Garden Tattoo, vivier incessant d’artistes allant du trad’ au japonais depuis 2011. Avec cette équipe de neuf tatoueurs, qui ne pourrait pas être stimulé ? Elmo et ses flashs aux couleurs puissantes et judicieusement mariées, réalise une travail illustratif entre moderne et traditionnel. Fin et délicat son trait anime des personnage fantastiques, des animaux sortis de contes de fées aux aplats de couleurs percutants. Par son travail rigoureux en peintures et ses artworks on ouvre une porte sur un monde fourmillant d’imagination.

Comme moults de ses compères, Elmo est captivé par les tatouages dès son plus jeune âge. Les bras de musiciens lors de concerts, les corps remplis deviennent une inspiration certaine. A l’école, il en dessine même sur lui ; « je me souviens quand j’ai commencé à voir des gens avec des couleurs vives sur leurs avant-bras, j’étais tellement fasciné que je me demandais comment on pouvait les réaliser » explique-t-il.

Captivé, le jeune homme se renseigne auprès de tatoués, fouine dans les livres, débat avec des amis, pour comprendre comment tout ce petit monde se créée. « J’ai été assez chanceux de rencontrer mon très bon ami Aaroné Realmao, qui tatouait et tatoue toujours à Underground Tattoos, Watford Hertfordshire. J’avais un cours à temps partiel à l’université juste en bas de la rue où il y avait le studio à cette époque. Après une courte conversation avec lui devant le shop, j’ai su que je voulais tatouer. »

« […] J’essaie d’apprendre et comprendre tous les jours cette communauté. Chaque jour est un challenge et une leçon et c’en est la beauté »

IMG_1645

 

Elmo, se penche de plus en plus sur le tatouage, passe son temps à Underground Tattoos et observe tout. Il sèche les cours à l’université pour trainer et flâner avec celui qui lui offrira son aide sur un des aspects les plus important : le dessin. « J’ai commencé à grandir et comprendre à quel point le tatouage est un engagement profond. Ce n’est pas juste se montrer et faire des tatouages sympa. Dessiner est vraiment une partie fondamentale du tatouage avant même de pouvoir commencer à comprendre comment tatouer fonctionne ».

Déterminé, Elmo travaille dur pour arriver à ses fins : « j’avais vraiment le sentiment de débuter en retard pour mon âge ». Il prend alors légitimement la place qu’on lui laisse au shop : « on ne m’offrait pas un apprentissage pour commencer mais j’étais tellement déterminé à en avoir un, que j’ai balancé tout ce que je faisais ». A 18 ans Elmo et le petit « Bleu », il fait le thé, les courses, stérilise et nettoie les tubes, pendant un an. De quoi contribuer à un apprentissage des plus traditionnel. A côté, il dessine et observe avant de pouvoir être enfin « apprentis ».

« Apprendre n’a pas été facile et toute ma vie y a été dédiée durant cette période. », confie-il, « cet état d’esprit s’est vraiment intensifié après plusieurs années quand j’ai rencontré les gars de Black Garden Tattoo à Covent Garden à Londres. J’ai commencé à approcher un nouvel angle du tatouage … ».

Une rencontre décisive. « J’ai été assez chanceux pour un jour parler avec Cesar Mesquita au sujet de ce qu’il pensait du tatouage et lui demander comment je pourrai progresser. De cette conversation j’ai réalisé que j’avais encore énormément à apprendre. J’ai été ensuite assez chanceux pour trouver un travail là-bas et c’était un peu comme un nouvel épisode de de mon développement dans le tatouage pour moi. Travailler ici est très motivant du fait que se soit tous des artistes exceptionnels ! J’ai ne tatoue pas depuis tellement de temps mais de mon apprentissage à maintenant j’essaie d’apprendre et comprendre tous les jours cette communauté. Chaque jour est un challenge et une leçon et c’en est la beauté. »

Son goût pour les couleurs prune, ocres et marines à l’embrun vieilli confère à ses tatouages une esthétique vintage singulière et d’autant plus au sein de ses flashs qui lui permettent un entrainement quotidien mais aussi d’orienter les clients sur son style. Pour autant Elmo, n’en oublie pas de garder la tête sur les épaules ; «  c’est une démarche incroyable et humble de vouloir le design de quelqu’un d’autre sur soi alors que le tatoueur, dans la création, réalise un tatouage en premier lieu pour lui »… conclut Elmo avec franchise. N’est-ce pas tout ce qui confère au trait d’Elmo, une esthétique si attirante?

 


BLACK GARDEN TATTOO
CUSTOM TATTOOING
www.blackgardentattoo.com //FACEBOOK // TUMBLR // TWITTER // VIMEO

blackgardentattoo@hotmail.com
183 Drury Lane, WC2B 5QF London, United Kingdom
Tel : (0044) 20 7430 0144

IMG_1646

ELMO TEALE TATTOOS

ELMO TEALE TATTOOS

IMG_0649

ELMO TEALE

(null)_2

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest