Eddie Czaicki – Les couleurs du trad’

eddie une

Visuels : ©Eddie Czaicki / Portrait : ©Slaine Grew

Officiant depuis trois ans au 23 Keller, Eddie Czaicki a rapidement trouvé sa voie : user de motifs traditionnels dans des compositions fournies avec un twist de coloris pastels. Eddie est aussi à l’honneur dans notre HORS-SERIE; puisqu’il en a crée la couverture!

C’est avec Romain Pareja qu’Eddie se connecte d’abord au tatouage. Enfant biberonné au rockabilly, ses parents, fans d’Eddie Cochran et son père tatoué, en font d’abord un musicien. Eddie joue dans Darkness Dynamite et Betraying the Martys avant de prendre le crayon et plus tard de se lancer comme apprenti de Rude. Rapidement, il trouve son style en combinant un trait épais et une mentalité rendant hommage au tatouage old school avec un amour pour les comics américains et l’esthétique Manga. Trés rétro, ses palettes sont ambrées et pop et les couleurs utilisées vont de teintes de bleu canard à lilas. Côté influence, son regard est très tôt attiré par les tatouages de Chris Conn et Valérie Vargas. Il en garde d’ailleurs un attrait pour les visages féminins aux grands yeux! Aujourd’hui encore, les comics 70’s continuent aussi de l’inspirer dans les tracés de mains et les positionnements ou encore les aplats rouge et ocre, à la teinte vintage. Ses sujets vont du Sailor Jerry revisité aux ornementations traditionnelles en passant par les animaux et femmes au regard lançant des éclairs ! Chacun se retrouve dans les pièces entre traditionnelles et néo-trad’ d’Eddie. La preuve est qu’il se voit récompensé lors de la deuxième convention internationale de Lille, du premier prix « Best of Traditionnel » et qu’il est l’auteur de la couverture, création unique, que vous avez justement, entre les mains.


 insta : @eddieczaicki

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest