Deauville Tattoo Festival, le report

report deauville – une JLM

Texte et photographies : Angèle Grünenwald

Plus de 10 000 visiteurs se sont déplacés pour le Deauville Tattoo Festival, co-organisé par Pitou & Romain, du salon DeauvilleInk. Un succès pour cette première édition qui s’est déroulée les 19 et 20 août 2017 au Centre International de Deauville (Normandie), à deux pas de la mer et des célèbres Planches. Le tout animé par Pascal Tourain, l’homme tatoué, qui y était maître de cérémonie.

deauville1

250 tatoueurs venus de 18 pays étaient présent, dont Sarah Miller et Aaron Is, candidats d’Ink Master, venus de Etats-Unis.

Des styles très variés, du réalisme au traditionnel polynésien, il y en avait pour tous les goûts !

Daria Pirojenko et ses tatouages réalistes colorés venant de Russie, Issa et son univers influencé par les mangas et la culture nipponne, les portraits noirs et gris de Thomas Carli Jarlier, l’espagnol Toni Rodrigo et ses mandalas détaillés, pour n’en citer que quelques uns.

Les concours de tatouages, le rendez-vous incontournable des conventions :

Les tatoués ont défilé avec des pièces impressionnantes devant un jury. Celui-ci a récompensé les plus beaux tatouages réalisés lors de la convention dans différentes catégories (Old School/New School, Black and Grey, Ornemental, Realistic, Best of day et Best of Show). Le prix du meilleur tatouage du week-end a été remis à la tatoueuse, originaire de Lettonie, Sandra Daukshta et Benjamin Guige a remporté le best of day du dimanche.

deauville5

De nombreuses animations étaient organisées tout au long du week-end :

Une démonstration de BMX, des performances artistiques dont un show burlesque en hommage à Elvis de Zoé Scarlett et celle du couple, lanceur de couteaux et avaleuse de sabre, The Death Do Us Apart, durant lequel le public retenait son souffle.

Seth Gueko, rappeur invité pour l’occasion, était présent pour une séance de dédicace.

deauville4

deauville3

deauville2

On a pu admirer les portraits de deux photographes : les grands formats de Julien Lachaussée et ceux de l’exposition «Dans la Peau» de Sabine Pariente, des tatoués accompagnés de leurs citations, expliquant ce que le tatouage représente pour eux.

Plusieurs groupes sont passés sur scène tout au long du week-end : Luke, Overdriver Duo, Sonateen, Dope Oüt, The Vidéos.

Ce week-end ensoleillé s’est achevé, les bourdonnements des machines à tatouer aussi.

Tout le monde repart avec de belles images en tête, des rencontres, retrouvailles ou découvertes d’artistes talentueux, et pour certains un souvenir indélébile.

Une deuxième édition de ce bel événement s’annonce déjà !

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest