PremiA?re consultation « tatouages »A� A� ParisA�!

Genziana tattoo Italy

Depuis avril dernier, l’hA?pital BichA?t de Paris 18e, propose une consultation A�A�tatouagesA�A� pour accueillir les personnes ayant des complications dermatologiques liA�es A� leurs tatouages (allergies, infections, inflammations et rA�pondre A� leurs questions mais aussi examiner ces multiples rA�actions.

MA?me si A�A�les allergies sont rares et imprA�visiblesA�A� selon le Dr Kluger, dermatologue, il devient pourtant nA�cessaire d’A�tudier les risques liA�s A� la pratique au vu du peu d’A�tudes apportA�es par le corps mA�dical sur ce sujet qui concerne pourtant 14% des franA�ais. VoilA� pourquoi le Dr Kluger eut l’idA�e, tout comme ses confrA?res hollandais (une autre consultation a A�tA� ouverte il y a peu A� Amsterdam), de crA�er une consultation ouverte afin de recevoir les patients une fois par mois.

Cette consultation qui s’adresse aux personnes tatouA�es qui ont des complications dermatologiques ou internes associA�es aux tatouages, n’est pas faite pour dissuader les patients . Son but est d’A�tudier les risques possibles qu’ils soient infectieux et proviennent de matA�riels non stA�riles et de conditions d’hygiA?ne non respectA�es ou ensuite, lors de la cicatrisation lorsque les soins ne sont pas correctement rA�alisA�s. Dans de trA?s rares cas, lorsqu’il y a un terrain A� risque, l’infection peut se gA�nA�raliser, (ce qui est d’ailleurs arrivA� cet A�tA� A� un jeune texan parti se baigner dans les eaux du golf du Mexique aprA?s s’A?tre fait tatouer mais surtout alors qu’il A�tait atteint d’une maladie du foie). Il est donc important de rappeler que pour se tatouer il faut aussi A?tre en bonne santA�.

Enfin, la deuxiA?me complication possible reste allergique que ce soit un mois ou plusieurs annA�es aprA?s un tatouage. Les allergies sont alors parfois liA�es A� certaines encres comme le confirme le dermatologue pour 20minutes.frA�: A�A�Pour le moment, on en est aux balbutiements dans la recherche sur ce domaine. Par exemple, on ne sait pas pourquoi la��encre rouge peut parfois provoquer des allergies. A une A�poque, on avait dA�terminA� le coupableA�:A�il y avait du mercure. Mais A� la��heure actuelle, il na��y a plus de mercurea�� mais toujours des rA�actions allergiquesA�!A�A�. Pour A�le Dr Nicolas Kluger, responsable de cette nouvelle offre de soins, A�A�la��ouverture de cette consultation devrait permettre de mener des travaux de recherche sur cette problA�matique aujourda��hui peu explorA�e. Ces travaux permettront de limiter voire prA�venir le risque de dA�veloppement des complications liA�es aux tatouages mais A�galement da��apporter les meilleures solutions thA�rapeutiques pour les traiterA�A�.

Si peu de patients sont intervenus pour le moment, il est possible de prendre rendez-vous pour la prochaine consultation par tA�lA�phoneA�: 01 40 25 82 40.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest