Le brunch bazarA�: comme si vous y A�tiezA�!

2013-06-07-15.39.48

La��A�vA?nement du 6 et 7 juin du Brunch BazarA�: A�A�Surf in the cityA�A� a permis de prA�senter une culture surf colorA�e et exotique. Alors pari rA�ussiA�? Un immense corner shops installA� au Carreau du temple accueillait les visiteurs sur 10 000m2 protA�geant d’un soleil de plomb. A� 2013-06-07-16.20.50 Abattu par la chaleur, chacun a pu se mettre en situation et s’A�crier A�A�AlohaA�A� en dA�couvrant les danses HawaA?ennes du club parisien. ActivitA�s glisse, crA�atives, corners shopping, beautA� colorA�es, la diversitA� des stands proposA�s avait pour qualitA� de ne pas laisser sur sa faim. L’aprA?s-midi A�tait donc bien remplie avec pour petits et grands des initiations surf et skate. Quelques Nail bars gratuits et un tie & dye de mA?ches colorA�e, faA�on surfeuse, ouvert A� toutes A�galement. Et heureusement car au final le prix d’entrA�e reste lA�gA?rement prohibitifA�(15a��), surtout lorsque l’on vient en profiter en famille. Petit bA�mol A�galement sur la��ambiance qui proposait plus de dA�couvrir des marques partenaires qu’une rA�elle culture. A l’exception peut-A?tre du stand Quicksilver qui a donnA� une planche de surf comme support faA�on planche de dessin A� des artistes contemporains durant tout le week-end. 2013-06-07-16.15.07 Plus qu’un maillot sur le dosA�: CA?tA� sape, le brunch bazar avait mis les bouchA�es double. Si quelques marques et crA�ateurs rafraichissants A�taient prA�sents d’autres un brin dans la rA�cup’ donnaient A� voir des prix quelque peu excessifs. Mais la vraie vague A� surfer cA?tA� fashion s’est trouvA�e dans le stand simple mais trendy de la jeune marque A�A�SacrebleuA�A�. Les deux crA�ateurs, sont bretons et ont dA�cidA� de rendre hommage A� cette rA�gion tout comme A� la langue franA�aise en rA�interprA�tant le pull de marin, sa maille et ses rayures mais aussi des expressions d’antan. Avec des sweat A� 80 a�� au design minimaliste mais chic dont l’inscription A�A�Vieux loup de merA�A� fait sourire, on ne pouvait pas se tromper. Le tout est aussi made in France et lancA� depuis un peu plus d’un an avec des tee-shirt et sweatshirt oversize et unisexe. A� Ambiance A�A�AlohaA�A�A�: La��un des plus de ce week-end, la��initiation A� la danse tahitienne proposA�e par la��A�cole A�A�Halau Hula O ManoaA�A�. Les femmes de passage et mA?me les petites filles se sont prA?tA�es au jeu avec convivialitA�. A� Pour les enfantsA�: Les filles de la Cocobox team se sont dA�menA�es pour animer un atelier crA�atif autour du dreamcatcher. Sous un rayon de soleil assommant, elles na��ont pas baissA� les bras et ont aidA� les petites filles A� rA�aliser leurs plus jolies A�uvres.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest