Anshort, la��impertinence poA�tique

anshort – une JLM

TexteA�: Stefayako / VisuelsA�: Anshort

Jeune recrue de 26 ans du shop Encre MA�canique A� Paris, Anshort impose ses aplats de noir et ses visuels accrocheurs.

Anshort a toujours dessinA� depuis son plus jeune A?ge. Pour elle, changer de support en passant du papier A� la peau na��est pas un problA?me. La��A�cole da��arts graphiques est ainsi la continuitA� de cette passion et ca��est Encre MA�canique qui la��a formA�e et accompagnA�e dans cet apprentissage de la pratique. Il lui a donnA� les petites combines et la��a accueillie pour son premier shop. Ensuite viendra le temps des guests pour voyager et A�largir son horizon.

Pourquoi na��utiliser que du noirA�? A�A�Parce que noir ca��est noir. Ca��est bien puissant.A�A� MA?me si Anshort na��a rien contre la couleur, elle multiplie les aplats da��encre noire comme peuvent le faire da��autres artistes qui la��inspirent, tels que Philip Yarnell.

Ce qui la fascine avant tout, ca��est de laisser un morceau da��elle-mA?me sur la peau de toutes les personnes qua��elle a tatouA�es. Pour la vie. A�A�Ca��est un luxe de pouvoir faire ses propres dessins et encore plus fou que des gens se dA�placent pour se faire tatouer mes images. Je voudrais tatouer toute ma vie et continuer A� vivre de mon art.A�A� VoilA� une belle ambitionA�!


CONTACT

FacebookA�: https://www.facebook.com/Tattooanshort/

Instagram : https://www.instagram.com/encremecaniquetattoo/

anshort3

anshort4

anshort6

anshort5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest