Anem – Romantisme noir

anem illustration, tatoueur, montréal

Freaks, femme mille-pattes, d’inspiration années 30 flirtant avec la faucheuse, ou crâne se découvrant parmi la fumée de cigarette, les motifs d’Anem, jeune femme officiant à Mtl Tattoo sont reconnaissables entre tous, alliant malice, étrange et obscure.

anem illustration, tatouage, montréal

Tatoueuse depuis plus de 7 ans, son style ne tient pas uniquement au traditionnel du genre. Ses ombrages et sûrement son utilisation des motifs classiques traditionnels lui ont permis de créer des personnages atypiques à la fois mélancoliques, mystérieux et doux. Anem est née à Bordeaux, elle a d’abord travaillé comme illustratrice avant de devenir l’apprentie de Cyril (Ster Tattoo). De ses représentations féminines ont retire quelques attributs. Elles sont à la fois ingénues, drôles et énigmatiques et un délice à voir à la fois sur papier comme sur les peaux. 

« Au départ il s’agissait de comprendre un style que j’affectionnais et d’essayer de le tatouer correctement. Maintenant, j’ai acquis plus d’expérience et peut-être un peu plus d’aisance technique et j’ai envie d’explorer, de mixer plein de choses différentes, quand la clientèle me le permet. Mais je reste quand même assez fidèle à mes premières amours pour le moment. » Son trait reste difficile à définir et n’appartient ni à un traditionnel pur et dur ni à une version plus illustrative mais où l’on peut définitivement y déceler un background artistique à sa maîtrise du dessin. 

tigre, anem, tatouage, tatouage en couleur
loup, tatouage traditionnel, main

« Mes influences sont nombreuses allant de Henry Fuseli, John William Waterhouse, Goya, Le Caravage, Franck Bernard Dicksee, Charles Dana Gibson, Earl Christy pour les classiques, les films noirs à la shape de mon amie Sarah Jade Beauregard ».

Issue des Beaux-Arts, il n’est pas étonnant qu’elle cite la talentueuse Alix Gé, elle aussi agile du pinceau, côté tattoo : « mon premier amour dans le tattoo restera Alix Gé, je suis en admiration devant tout ce qu’elle fait! ». 

Anem tatoueuse à Mtl Tattoo

Là où elle travaille, évidemment, le talent est requis. Anem a la chance d’être entourée d’artistes talentueux au Mtl Tattoo de Montréal ; que ce soit Shamus ou encore Azl et son dotwork ornemental des plus fous. « C’est une super belle expérience car je me suis fait de très bons amis dans l’équipe. J’ai aussi pu rencontrer de nombreux guests avec qui j’ai eu des échanges fructueux sur le métier ». Véritable institution à Montréal, Mtl Tattoo a deux boutiques et organise sa propre convention : « Tattoo nouvelle ère ».

tatouage, grenouille, anem, tatouage en couleur
tatouage, anem, tatouage en noir, black work

Changer de profession, passer du papier à la peau a valu à la tatoueuse de goûter au challenge du tattoo. «  Le tattoo est clairement une succession d’infinis challenges, qui donnent la sensation de constamment évoluer, que ce soit par le travail en lui – même ou par la qualité des échanges avec les clients ». Si Anem donne au tattoo de son énergie et de son inventivité au travers de ses motifs revisités, elle confirme qu’elle en retire aussi trois qualités indispensables : 

« La patience, la persévérance et l’humilité ».

Article paru dans la Revue #2 de Jeter l’Encre Magazine


Informations :

@anem_illus

anem.illus@gmail.com