5 adresses pour se faire tatouer à Bordeaux

UNEBordeaux

Bordeaux n’est pas seulement connu pour son bon vin. Si la ville s’est largement embourgeoisée ces dernières années, les punks et rebelles en tout genre résistent. Les quartiers Sud de la ville, hétéroclites, mélangent les scènes et les cultures streets : punk, hardcore, skate, graff, etc… Les scènes alternatives sont actives et leur goût pour le tatouage aussi. Les shops poussent comme des champignons, voici 5 adresses pour se faire tatouer à Bordeaux :

Fatline Tattoo Club

Ouvert depuis 2 ans dans le quartier des Chartrons, près des quais, le Fatline Tattoo Club vous accueille avec zénitude. Son boss, Twix a été l’apprenti d’Eskimo à Toulouse, une bonne école ! Réputé pour son tracé épais, il a longtemps encré de belles pièces old school avant de découvrir la spiritualité. Depuis, il aime à encrer d’imposants motifs japonais ou du dotwork et des motifs indonésiens d’inspiration « Menhdi ». Tandis que son apprentie Jacky a une prédilection pour les motifs Kawaï ou le style « gravure », même si elle sait tout dessiner à la perfection. Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 18h30. A 10 minutes du tramway « Chartrons » ou « Paul Doumer ».

Fatline Tattoo Club
78 Cours de la Martinique
33000 Bordeaux
Tél : 05 40 71 54 69
Facebook

Bodyfikation

L’un des plus anciens shops de Bordeaux. Bodyfikation a ouvert ses portes en 2005 à Talence. Les artistes de la team sauront encrer avec technicité toutes vos envies « tattoo » : du japonais au réalisme. En effet, La Gueuse se distingue dans le style trad et néo trad, Vincent dans le graphique-géométrique et les aplats, Peter dans le réalisme et Groseb dans le japonais. Quelques guests posent leurs valises de temps en temps au shop comme Sacha MadeWithLove, PJ Atrabilis et bientôt Junior. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h. Près du tramway « Barrière Saint Gènes » ou « Roustaing ».

Bodyfikation
90 Cours Gambetta
33400 Talence
Tél : 09 52 35 04 75

L’homme invisible

Rue de la Rousselle, près de la porte de Bourgogne, le shop de « l’homme invisible » regorge de talents prometteurs. C’est Matthieu aka Crewer, graffeur dans le collectif « Peinture fraîche », qui ouvre le shop en 2014, avant d’être rejoint par Noksi et Anem. Victimes de leur succès, Noksi tatoueur « dot » noir et blanc, est désormais full book et Anem, tatoueuse old school, a pris son envol « on the road ». Depuis, le shop a accueilli un nouveau talent MicHellhammer, aussi musicien dans Monarch, qui consacre sa vie au doom et aux chats démoniaques, #death tattoo metal cats rules. Matthieu aka Crewer tatoue tous les styles et se refuse à en privilégier un en particulier. Il invite régulièrement Viladom Papai El Grande qui excelle dans le japonais ou Ophélie Otaki aux illustrations mixant gravure et univers naïf.Ouvert du lundi au samedi.

L’homme invisible
63 rue de la Rousselle
33000 Bordeaux

Le Nouveau Labo

Premier salon bordelais dédié au tatouage contemporain, le Nouveau Labo a ouvert ses portes en 2013. Adeptes des styles de Guy le Tatooer, Thomas Hooper ou Duke Riley, Rachel et Lionel ont créé un laboratoire d’idées où les concepts tattoos se mélangent et rendent hommage aux nouvelles veines graphiques. Rachel excelle dans le dot, les motifs géométriques ou ornementaux ainsi que les patterns tandis que Lionel affectionne les gros aplats de noir et le handpoke. Avec son style « illustration », La Buse a rejoint l’équipe pour apporter son p’tit grain de fantaisie. Cette tatoueuse pique des tatouages aux graphismes résolument « comics ». Tandis qu’Alx – l’apprenti au trait déjà assuré – saura vous recevoir avec gentillesse et une vraie qualité d’écoute.

Autres tatoueurs aux styles graphiques singuliers, Matik et Bouits viennent régulièrement exercer leur talent au shop. 

Accueil ouvert un lundi sur 2, mercredi, vendredi et samedi, de 14h à 19h.Séances de tatouage, du lundi au samedi, de 11h à 19h.

Le Nouveau Labo
33 Rue de Pessac
33000 Bordeaux
Tél : 09 51 54 25 70

2 filles en aiguille

En octobre 2015, deux amies Fonteljuice et Marv ouvrent timidement leur 1ère officine. Fonteljuice pique au handpoke (à l’aiguille) des dessins de style gravure ou naïf. Cette prof de performance accorde une attention particulière à ses clients. Adepte du body art, elle connaît les limites du corps et prépare chaque séance tel un rituel. Marv, qui manie la machine, a étudié aux Beaux-Arts de Bordeaux et travaillé dans l’illustration enfantine. Ses flashs représentent souvent des petites nanas au fort tempérament et des animaux dans un univers onirique. Elles ont été rejointes par Taul Perso dont le style plus dark mélange lignes épaisses et dots. « 2 filles en aiguilles » reçoit régulièrement des guests tels que Cailloux Goslav, Taulard Tattoo, et en octobre prochain, un autre pratiquant du handpoke  B. Ignorant.

2 filles en aiguilles
12 rue Teulère
33000 bordeaux
Tél :  06 25 70 88 76

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on Pinterest